Tueries à Paris, Nice, Bruxelles...
Consternation et examen de conscience !

Les tueries survenues à Paris, Nice, Strasbourg, Bruxelles et dans d'autres villes européennes, ne peuvent pas nous laisser indifférents.
Qui n'oserait condamner ces crimes ? Excepté quelques imbéciles.
Nous savons bien évidemment que ni les condamnations ni les appels à manifester ne pourront apaiser la peine des familles des victimes, mais nous espérons qu'elles sachent aussi que cette angoisse traverse toute notre société, quand elle est ainsi frappée de pleins fouets par la violence. 
Condamner n'a jamais ramené la vie aux morts, ni jamais éradiqué ce problème.
Il est d'ailleurs devenu aisé de voir des acteurs condamner ces crimes sans jamais traduire ces condamnations en geste.
Nous voulons contribuer à notre façon à cet impératif de l'action et de la vérité. 
Qu'elles sachent que de nombreuses familles dans le monde partagent leur douleur, car elles ont elles aussi pleuré leurs proches sauvagement tués par des extrémistes, le plus souvent dans le silence. 
Parce que les musulmans ont été les plus nombreux et les premiers à compter leurs morts, elles savent combien est grande la douleur quand on perd des membres de sa famille de cette façon atroce.
Toutes sont unanimes pour dire que les gestes de ces individus sont étrangers à l'Islam.
Cessons de réclamer aux musulmans de s'expliquer sur des faits de nature politique qui leur sont étrangers et de les accuser de ne pas en faire assez pour empêcher l'instrumentalisation de la religion par des gens se revendiquant musulmans.
Les musulmans ne reconnaissent parmi eux aucun de ceux qui tuent sans mobile en se revendiquant de l'islam.
Ils sont eux-mêmes dépassés par la violence des terroristes soutenus et armés par des régimes obscurantistes soutenus par les grandes démocraties occidentales.
Depuis de nombreuses années, certains pays musulmans sont à feu et à sang en raison des convoitises des grandes puissances.
Soyons corrects.
Même si de telles opérations comptent des auteurs d'origine musulmane, ils ne peuvent qu'avoir été commandités par une entité hostile aux musulmans pour porter atteinte à l'image de leur croyance. 
Le fait que les États qui ont soutenu et armé des groupes extrémistes afin de préserver leurs intérêts économiques et d'éliminer des chefs d’États qu'ils ne désiraient plus voir au pouvoir, était une erreur que nous payons cher.
Avec une couverture médiatique en leur faveur, les médias ont amplifié ce danger à l'échelle mondiale et stimulé leurs forces pour l'amener en Europe. 
Le parti ISLAM se joint à toutes les nations pour combattre ces groupes extrémistes et dénoncer toute complicité avec ceux-ci.
Les règles islamiques en la matière sont claires; toute personne qui se fait le complice d'un injuste est considérée comme telle. 
Il faut avoir le courage de répandre ce message de Justice et de Vérité au-delà du continent européen pour d'une part en faire bénéficier les peuples meurtris par les guerres et d'autre part, empêcher que ce danger ne trouve à se redéployer ailleurs à tous moment.

ISLAM Mouvement Politique Belge
​​​​​​​